Sorcière de Sor

N comme nature, P comme passion, S comme Simples

Amoureuse de la nature et des plantes médicinales depuis l’enfance, j’ai fait de cet amour mon métier après avoir été formée au Québec dans une école d’herboristerie accréditée puis auprès de différents maîtres herboristes, d’humaines et d’humaines formidables et passionnés par cet univers immense des plantes qui soignent. Cette formation s’est colorée de mes voyages et de milles rencontres à travers le monde qui m’ont transmis un savoir que je ne cesse jamais de faire grandir autour de l’usage des plantes médicinales. Après avoir vécu au Canada durant 10 ans, je suis rentrée en France dans les Pyrénées ariégeoises pour m’installer en tant que productrice de plantes médicinales et j’ai ouvert une boutique en 2017 dans le beau village médiéval de Saint-Lizier (09).

T comme transmission

Transmettre ma passion à travers des conférences, ateliers et sorties en nature ou en jardin est quelque chose d’essentiel pour moi, pour une autonomisation plus grande des individus face à leur santé, pour un lien plus étroit et direct avec les merveilles de la nature. Sensibiliser, responsabiliser, faire connaître et diffuser un savoir vieux comme l’humanité qui s’enrichit considérablement chaque jour des connaissances scientifiques, m’apparaît comme un enjeu majeur face aux problématiques de santé et aux défis écologiques de notre modernité. Je m’inscris pleinement dans la tradition « sorcière » des écofémistes qui relient féminisme, écologie, spiritualité, création, et résistance.

T comme thérapeute

Formée et diplômée en PNL (programmation neuro linguistique), à l’énnéagramme et à l’hypnose éricksonienne, je propose un accompagnement à travers des thérapies brèves pour mettre en place un ensemble d’outils, de méthodes et de nouveaux comportements afin de modifier certaines attitudes et croyances qui nous entravent pour moins de stress, plus de réussite et de sérénité.

R comme facilitatrice de rituels

Je propose un ensemble de rituels à travers une réinvention de la tradition « tente rouge ». Cette dernière fait référence à une tradition ancienne de regroupement des femmes en un espace temps spécifiquement dédié à la célébration des grands événements de la vie sexuelle d’un femme : menstruations, puberté, grossesse, naissance (rituel du blessing way), ménopause. Le but de la tente rouge moderne et de recréer cette transmission de femme à femme pour un partage dans l’authenticité et a sororité.

C comme cercles de paroles, F comme féminin sacré

Dans mes bagages, je ramenai, outre une formation solide en herboristerie traditionnelle, un grand désir de travailler auprès des femmes à travers une vielles tradition amérindienne, la tente rouge ou cercle de femmes que j’ai beaucoup pratiqué là bas. Depuis mon retour, des cercles de paroles et guérison mixtes se sont ajoutés au cercles de femmes qui ont lieux une fois par mois.