Le temps des récoltes!

Bienvenue Octobre, temps des dernières récoltes et des transformations. Grand bonheur d’avoir deux extraordinaires jardiniers comme parents, qui m’offrent des trésors inestimables avec ces paniers de légumes fantastiques, soupes, pestos, coulis, jus, lactofermentations et autres confitures. Prêt pour l’hiver nous sommes ici

Le temps du repos

Joyeux Samain à vous tous! Cette fête ancienne qui marque le nouvel an celtique et le passage de la saison claire à la saison sombre est aujourd’hui surtout marquée par les festivités d’Halloween. Pour moi ce qu’elle peut représenter dans nos vies, c’est se souvenir que le repos ( de la terre comme des hommes) est aussi nécessaire à la continuité de la vie que l’activité. Dans ce monde d’hyperproductivité, c’est un véritable défis de titan de créer ces espaces de non-faire, de non-production, de silence et d’introspection dans nos existences. Nous ne sommes pas au-dessus, pas différents de cette nature qui est en train de passer à son temps de repos. Comme elle, il nous faut laisser mourir tout ce qui n’a plus lieu d’être dans nos vies, nous alléger pour continuer vers de nouveaux cycles. Fêtons cette mort qui n’est que passage!
Et puis, pour ceux qui croient à ces choses là, la nuit qui arrive est toute spéciale. Les portes des mondes subtiles sont bien plus minces, les esprits circulent entre les dimensions. Ou peut être est-ce le temps de se souvenir d’eux, de leur présence invisible parmi nous? Pourquoi pas les honorer ce soir par quelques offrandes sur la table, une bûche dans le ???? feu spécialement mise pour eux ?

La fumée des sorcières

Photo reçue aujourd’hui de la conférence que j’ai proposé à la dernière fête de l’école des plantes dans la magnifique abbaye de Bonnefont : une approche historique, anthropologique et “herboristique” de la figure de la sorcière d’hier à aujourd’hui ou l’urgence de se réapproprier une relation directe et subtile à la nature comme à notre propre nature. Envie de remercier celles et ceux qui ont enrichi la préparation de cette conférence par leur relecture et commentaires : Capucine ChartrandJulie ContantTomás Gargalló Faup,Morgane LChristophe Adell et Jean Gagliardi qui m’ont beaucoup aidé à “accoucher” de cette réflexion et bien-sûr tous mes amis et mes amies sorcières.